Posted in: Retraite et prévoyance- nov 01, 2012 Commentaires fermés

Négociation sur les retraites : il y a le feu.

négociation sur les retraitesSyndicats et patronat, qui gèrent les régimes complémentaires de retraites Arrco (tous les salariés du privé) et Agirc (cadres), débutent le jeudi 22 novembre une importante négociation sur l’avenir de ces régimes au bord de l’asphyxie financière. Les déficits de l’Agirc (cadres du secteur privé) et de l’Arrco (tous les salariés du privé), encore excédentaires en 2009, atteignent désormais environ 4,5 milliards d’euros. Une situation due à l’évolution démographique et à la conjoncture économique, avec un chômage accru qui entraîne une baisse des cotisations. Les réserves financières seraient épuisées dès 2017 pour l’Agirc et 2020 pour l’Arrco.

En outre, le retour partiel à la retraite à 60 ans pour les salariés ayant commencé à travailler avant 20 ans devrait représenter un coût de 300 millions d’euros en année pleine en 2013. D’où la nécessité de trouver des solutions au plus vite. Les partenaires se sont fixés jusqu’au mois d’avril, période de revalorisation des pensions, pour y parvenir. Pour le Medef, comme l’a rappelé récemment Laurence Parisot, cette négociation devrait servir de ballon d’essai à la concertation plus globale qui va s’engager en 2013 sur les retraites. Mais, avant cela, Le COR (Conseil d’orientation des retraites) doit remettre en décembre un rapport détaillant de nouvelles projections sur les régimes de retraite à l’horizon 2060. Sur cette base, des experts lanceront des pistes de réflexion puis une concertation s’ouvrira au printemps 2013 sur le sujet, prévoit l’agenda social du gouvernement.

Source : La Tribune

Publication : 23/11/2012

Slider by webdesign